Accueil Assurance Choisir son assurance vie sans se tromper

Choisir son assurance vie sans se tromper

PARTAGER

L’assurance vie présente un mode de fonctionnement très différent des autres types de placement. Une fois que son ouverture est effective, un contrat de plusieurs années vous lie généralement à l’assureur. Ce type de contrat est transférable mais vous risquez de perdre la date d’antériorité du contrat et tous les avantages fiscaux qui vont avec.

Le choix de son assureur

L’assureur est le garant de votre placement. Il doit être connu de tous, digne de confiance et présenter une certaine solidité financière. Cela peut être un groupe d’assurance ou bien une filiale de banque. Dans le choix de son assurance, il faut surtout se méfier des assureurs qui promettent des bonus juteux et autres forfaits en apparence intéressants mais qui sont parfois le contraire.

Trouver un fonds intéressant en euros

Les gains du fonds en euros sont d’une grande importance pour savoir si le contrat est intéressant ou pas. C’est donc une donnée essentielle à analyser. Il permet de déterminer la qualité du contrat qui est proposé. Il se doit donc d’être performant, et surtout d’être régulier sur le long terme. Il montre aussi la capacité à rester solvable pour un assureur. Il peut être bénéfique de jeter un coup d’œil sur ses dernières années de gestion.

Analyser les différents frais

Les divers frais sont importants car ils finissent par impacter sur la rentabilité de votre contrat sur le long terme. Il faut prêter attention aux frais de versement qui peuvent atteindre 5%. Il est possible cependant de les négocier. Il y a également les frais de gestion (autour de 0,5 à 1% par an), ainsi que les frais d’arbitrage.

Les possibilités de diversification

Il peut arriver que le rendement des fonds en euros baisse. Dans ces conditions, il est important d’avoir la possibilité de diversifier son épargne sur ce qu’on appelle une unité de compte. Il s’agit d’une option qui permet de faire des participations directes sur des marchés financiers (immobilier, actions…). Il faut donc choisir un contrat qui en propose avec une offre multi-gestionnaire.

Une assistance à la gestion

Beaucoup de personnes ne maîtrisent pas nécessairement les calculs et autres méthodes propres à ce domaine. Il est donc essentiel qu’un contrat vous propose une assistance à la gestion. Pour choisir son assurance vie, il faut donc aussi avoir un œil sur la disponibilité ou non d’un service automatisé de suivi de gestion de son épargne.

Disponibilité des options de prévoyance

Toutes les assurances vie ne proposent pas des options de prévoyance. On remarque aussi que bon nombre d’épargnants ne les demandent pas. En cas de décès, c’est le montant minimum qui sera reversé. Généralement, il y a trois classes dans ces options : la garantie plancher, la garantie cliquet et la garantie majorée. Voici les points à analyser avant de souscrire à une assurance vie.